Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur Naturedicidela.overblog.com...

Ascalaphes de Pâques

Apr 21 2014, Written by: METELLI ANTOINE

Ascalaphes de Pâques

Ascalaphe soufré

Libelloides coccajus

Taille : envergure 45 - 55 mm

Période de vol : Avril à Juin.

Caractéristiques

Il s'agit d'une des deux espèces d'ascalaphe largement répartie en France avec Libelloides longicornis (Ascalaphe commun).

Les ailes de l’Ascalaphe soufré sont maculées de grandes taches jaunes, parfois blanches. Les nervures sont noires. Attention, certains Ascalaphes soufrés sont blanchâtres et pourraient être confondus avec Libelloides lacteus (qui n’est pas présent dans l’Yonne). L’ascalaphe soufré se distingue de l'ascalaphe commun par la zone noire basale de l'aile postérieure qui atteint l'angle anal.

Les ascalaphes se nourrissent de mouches et petits insectes en vol. Ils se chauffent au soleil sur les plantes, ailes étalées. Les larves (redoutables prédateurs dont la durée de vie est estimée à 2 ans) sont semblables à celles des fourmilions et vivent sur le sol, dans la litière et sous les pierres.

Ascalaphes de Pâques

Répartition

En Europe, l'espèce se trouve au nord de l'Espagne, remonte jusqu'en Allemagne méridionale. Elle est localisée au nord de la péninsule Italienne et en Sicile. En France, elle est présente dans les deux tiers sud-est jusqu’en Alsace, Ile de France et Charente.

Habitat

L'ascalaphe soufré aime les milieux herbacés secs en pays calcaire ou sur sols acides, bien exposés et jusqu’à 1500 m d'altitude. Il peut être abondant localement dans les hautes graminées des secteurs riches en orchidées et papillons. Ces habitats sont plus diversifiés dans le sud du pays. La présence de cailloux est probablement importante pour abriter les larves. On le trouve souvent dans les mêmes habitats que Libelloides longicornis.

Ascalaphes de Pâques

Partager cet article

Commenter cet article